Les dernières actus

Datacenters Microsoft : vos données Office 365 hébergées en France

on 30 avril 2018

De nouveaux datacenters français pour Microsoft

Tranquillité d’esprit : c’est le maître mot que souhaite mettre en valeur Microsoft auprès des organisations et entreprises françaises. En effet, soucieuses de l’hébergement de leurs données sur le territoire français, elles souhaitent désormais plus de transparence.
Ces datacenters garantissent aux utilisateurs Office 365 l’hébergement de leurs données en France. Ce nouvel avantage non négligeable continue de faire d’Office 365 la solution de collaboration et de productivité la plus performante et sécurisée destinée aux entreprises.

La transparence de l’hébergement pour les clients

Datacenters en france pour Office 365 de MicrosoftSouscrire à l’offre Office 365, c’est ainsi opter pour un discours transparent. Vos données sont hébergées en France sans supplément et profitent des services complets proposés par Microsoft.
À l’aube de la mise en place de la loi RGPD, la garantie de la protection des données et leur hébergement dans le cadre du règlement français et européen est primordial.

… et les avantages du cloud toujours optimisés

Conçu pour optimiser la productivité des équipes et le travail de collaboration, Office 365 est plus que jamais l’outil performant permettant aux entreprises de travailler depuis n’importe où et dans les mêmes environnements.
Un réel avantage pour les utilisateurs qui facile ainsi la performance au quotidien, notamment grâce aux fonctionnalités Microsoft innovantes.

Acolit vous invite donc à découvrir Office 365 et ses nombreuses solutions. Contactez notre équipe pour tout renseignement supplémentaire sur les solutions de notre partenaire Microsoft.

> Découvrir Office 365


Acolit est à votre écoute ! Loi RGPD ? Protection des données de l’entreprise ?
Posez-nous vos questions.


 

Team AcolITDatacenters Microsoft : vos données Office 365 hébergées en France

Informatique neuf pour votre entreprise ? Quels financements choisir ?

on 19 mars 2018

Financement de matériel informatique : les solutions.

Vous voulez changer votre matériel informatique, mais quels sont les différents modes de financements qui existent ?

Il existe trois modes de financement pour acquérir du matériel professionnel, chacun présente ses avantages et ses inconvénients.


Sanexco cabinet d'expertise comptableCes informations vous sont fournies en collaboration avec notre partenaire SANEXCO, cabinet d’expertise comptable.


Le financement de votre matériel sur fonds propres

Le financement sur fonds propre consiste à utiliser ses ressources financières personnelles pour financer son matériel professionnel. Ce mode de financement permet d’avoir une réelle indépendance, un contrôle total sur votre matériel, de ne pas supporter des charges d’intérêts. Néanmoins, il présente un inconvénient majeur : il fragilise votre structure financière immédiate (en termes de liquidité). De plus, il n’est pas fiscalement profitable puisque vous ne déduisez pas de votre résultat imposable les intérêts financiers.

Du point de vue comptable

La valeur du matériel est déduite du résultat par cinquième par année.
> Par exemple, un ordinateur acheté 2.500€ HT est déduit chaque année pour un montant de 500€ pendant 5 ans.

 

Du point de vue fiscal

La valeur du matériel est déductible de manière étalée sur 3 à 5 ans.
La dépréciation des éléments de l’actif immobilisé de l’entreprise constitue pour celle-ci une perte de substance, enregistrée par la comptabilité. Pour maintenir la valeur initiale des capitaux engagés dans l’entreprise, l’exploitant doit la compenser par un prélèvement sur les bénéfices de l’exploitation.

Ainsi, afin de reconstituer un capital qui permettra le remplacement de ces immobilisations, les amortissements pratiqués par l’entreprise viennent en déduction de son bénéfice imposable.

Du point de vue économique

Les sommes prélevées sur les bénéfices de l’entreprise en vue de compenser la dépréciation par l’usure ou la vétusté des éléments de l’actif sont normalement utilisées, en bonne gestion, pour assurer leur remplacement.
Ces sommes sont soit conservées en réserve jusqu’au renouvellement de ces éléments d’actif, soit immédiatement utilisées à des investissements nouveaux. Ces derniers assurent ainsi le remplacement des éléments vieillis ou usés et le maintien des moyens de production de l’entreprise.


Financer son informatique par crédit bancaire

Achat de mmatériel informatique par crédit bancaireLe crédit bancaire est la forme de financement la plus répandue, mais cela ne veut pas dire qu’elle est la plus avantageuse. En effet, lorsque vous financez votre matériel à crédit, vous supportez des charges d’intérêts. Le crédit est généralement assorti du nantissement du matériel qu’il a servi à payer.

L’avantage c’est que les charges d’intérêts sont déductibles fiscalement. De plus ce mode de financement est adapté et permis pour tous les types de matériel professionnel.

[ + ] Les avantages du crédit bancaire 

Le crédit bancaire permet d’obtenir de la trésorerie pour acheter du matériel professionnel pour votre entreprise. Vous aurez également la possibilité de la déductibilité fiscale des intérêts du crédit

[ – ] Les inconvénients du crédit bancaire

Les crédits bancaires peuvent exposer les entreprises à un risque de non-remboursement, en cas de mauvaise situation financière pour payer à la fois le taux d’intérêt du prêt et la somme empruntée

Par ailleurs une entreprise en difficulté financière a peu de chances d’obtenir un crédit bancaire. Ainsi, les banques privilégient un financement sûr où elles ne risquent pas de perdre leur argent. D’autre part, les prêts bancaires sollicités par les entreprises nécessitent souvent des cautions ou des garanties.


Du matériel informatique par leasing

Parc informatiqueLe leasing est une technique financière qui permet de louer du matériel professionnel neuf auprès d’un établissement habilité à faire du crédit-bail. Il s’établit sur une période convenue contractuellement à l’issue de laquelle, il est possible d’acheter ou non les biens loués. Il s’agit de l’option d’achat. En fait, l’établissement de crédit achète le matériel puis le met à la disposition de l’entreprise.

Lorsque vous achetez vos équipements informatiques, vous amortissez ces derniers généralement sur une durée de 3 à 5 ans (selon le type de matériel). Ainsi la location accélère vos possibilités d’évolution en vous permettant de changer vos équipements en cours ou fin de contrat pour coller aux évolutions du marché. Cela procure une flexibilité en fonction des évolutions technologiques mais également au niveau financier.

[ + ] Les avantages du leasing

> Obtenez l’équipement dont vous avez besoin sans avoir à payer à l’avance le coût total. Opter pour la location de matériel informatique, c’est faire des économies sur votre budget.
> La location n’affecte pas votre capital. Particulièrement avantageux pour les sociétés qui doivent préserver un certain niveau de fonds disponibles.
> Le coût total de la location est déductible du revenu imposable pour le matériel informatique.
> Si l’entreprise est assujettie à la TVA, elle peut la récupérer.
> Effectuer des paiements mensuels au fil du temps vous permet de préparer un plan financier et limiter les dépenses imprévues.
> Les sociétés de leasing prennent souvent en charge la maintenance du matériel loué, ce qui allège votre responsabilité et vous fait faire des économies.
> Souvent, le crédit-bail permet aux entreprises d’avoir accès à un équipement de niveau supérieur qu’elles ne peuvent pas se permettre en comptant uniquement sur leur propre budget.

[ – ] Les inconvénients du leasing

> La location peut finir par avoir un coût plus élevé. Si la durée d’amortissement et celle de déduction des loyers ne sont pas très proches, alors le leasing n’est pas fiscalement intéressant.
> Bien que le contrat de crédit-bail puisse apporter quelques avantages, il peut s’avérer aussi très rigide, liant l’entreprise et la société de leasing pendant plusieurs années. Dans certains cas, l’entreprise locataire sera obligée de continuer à effectuer des paiements pour le matériel, même si elle ne l’utilise plus.
> Avec le leasing, l’entreprise est toujours à la merci du crédit bailleur. N’étant pas réellement propriétaire de l’équipement, l’entreprise doit suivre les directives et tenir compte des exigences de la société de leasing.

Un projet de matériel informatique en tête ?

Notre équipe est à votre disposition pour vous aider à définir vos besoins en matière de matériel informatique et de logiciels. Et maintenant, vous savez qu’il y a diverses solutions pour le financement !


 

Team AcolITInformatique neuf pour votre entreprise ? Quels financements choisir ?

Démarrez 2018 sereinement avec du matériel informatique neuf !

on 29 janvier 2018

Pourquoi faut-il changer son matériel informatique régulièrement ?

Un ordinateur qui vieillit voit ses performances se dégrader au fil du temps, ce qui se manifeste d’abord par des problèmes de lenteur. Les raisons de changer de matériel informatiques sont ensuite bien souvent les suivantes :

> Systèmes d’exploitation et logiciels demandent toujours + de performances à chaque nouvelle version / mise à jour.

> Les pannes matérielles surviennent + souvent avec du matériel ancien.

> Hors garantie constructeur, les pièces de remplacement deviennent compliquées à trouver et leur cout est + élevé.

> En attendant la réparation, vos collaborateurs sont improductifs et la rentabilité de l’entreprise est impactée.

Quand faut-il changer son matériel informatique ?

Le matériel informatique est à changer lorsqu’il n’est plus sous garantie ou que celle-ci ne peut plus être étendue.


NOTRE CONSEIL D’EXPERT…

Planifier à l’avance le changement de votre matériel informatique permet de maitriser votre budget et lisser vos dépenses. Pensez-y !


Les principaux avantages d’avoir du matériel neuf ?

Le matériel neuf est garanti par le constructeur sur site pièces et main d’œuvre. Si une panne survient, un technicien intervient généralement le lendemain de votre appel pour changer la pièce défectueuse.

L’administration et la maintenance d’un parc informatique avec du matériel neuf sont facilités et coutent moins cher.

Enfin, avoir du matériel neuf permet aussi de profiter pleinement des nouvelles fonctionnalités des systèmes d’exploitation et de gagner en productivité.

Comment financer l’achat de son matériel neuf ?

Plusieurs solutions existent pour financer l’achat de son matériel informatique neuf :

  • l’Achat sur fonds propre
  • le Crédit
  • la location évolutive

Chez Acolit, grâce à notre partenaire GRENCKE, des solutions de financement locatif dès 500 € HT de montant financé !

Le SERVICE + Clients Acolit…

Notre contrat d’infogérance contient entre autre un point systématique en fin d’année avec notre client. L’objectif est d’anticiper ensemble les besoins futurs du parc informatique et le renouvellement du matériel, afin de préparer le budget à venir.
Simple, clair, sans surprise.

> Pensez au contrat d’infogérance !

Team AcolITDémarrez 2018 sereinement avec du matériel informatique neuf !

RGPD : améliorer la sécurité des données des entreprises

on 21 décembre 2017

sécurité des données des entreprises

Comme annoncé depuis quelques mois, la loi RGPD va renforcer les dispositifs et précautions de sécurité des données des entreprises. Cette loi sera appliquée à chaque entreprise quelle que soit sa taille.

De la sécurisation physique des lieux de stockage de données à la sécurité des réseaux externes de l’entreprise, en passant par la sauvegarde des données, rien se sera plus à négliger.

Car la lutte contre la cyber-malveillance a pris énormément d’ampleur. Désormais aucune entreprise n’est à l’abri d’un vol de données informatiques.

Comprendre et évaluer le risque pour la sécurité des données des entreprises

Afin de vous aider dans cette étape importante pour votre entreprise, nous sommes heureux de partager avec vous ce Livre Blanc – Usage des Outils Numeriques de la FRP2i.  Acolit est membre de la FRP2i depuis plusieurs mois.

Ce guide est destiné au bon usage des outils informatiques et vous sera très utile pour emprunter la voie d’une sécurité informatique optimale.

Définir une politique de sécurité, c’est se poser les bonnes questions sur le niveau de probabilité des menaces et des risques encourus. Retrouvez ainsi un questionnaire en fin de document. Il vous permettra d’évaluer vos faiblesses et points d’amélioration en matière de sécurité informatique.

Bien évidemment, l’équipe Acolit est d’ors et déjà prête à accompagner les entreprises dans l’évolution de leur sécurité. Nous proposons des solutions adaptées à chaque problématique quelle soit la taille et l’activité de l’entreprise.

C’est ça être partenaire.

Télécharger le livre Blanc

Team AcolITRGPD : améliorer la sécurité des données des entreprises

Loi RGPD & sauvegarde : ce qui va changer pour les entreprises

on 14 novembre 2017

Qu'est ce que la loi RGPD va changer pour les entreprises ?

La loi RGPD : Zoom sur la sauvegarde informatique

D’abord, c’est quoi le RGPD ?

Qu'est ce que la loi RGPD ?RGPD signifie Règlement Général pour la Protection des Données.

Cette directive européenne rentrera donc en application dans les états membres de l’Union européenne le 25 mai 2018. Elle apporte de ce fait des obligations pour la collecte, l’utilisation et la sauvegarde des données des sociétés.

> En cas de non-respect de ces dispositions légales, le dirigeant se verra pénalement responsable.

Qui sera concerné par la loi RGPD ?

Toutes les entreprises de l’union Européenne seront concernées sans critère de taille, ni de secteur d’activité.

Quelles sont les obligations légales ?

La loi RGPD vous oblige à mettre en place une solution de sauvegarde pour protéger vos données et de pouvoir ainsi les restaurer dans leur intégralité.

Pourquoi cette loi concerne mon entreprise ?

Un constat a été fait récemment : 1 entreprise sur 10 perd ses données à la suite d’une attaque par un ransomware ou rançongiciel (comme Locky il y a quelques mois), un incendie, un dégât des eaux, un vol…

>> Ces incidents peuvent aller jusqu’à bloquer et voire même compromettre votre activité professionnelle.

La mise en place d’une solution pour protéger vos données (les vôtres et celles de vos clients, fournisseurs,…) est donc indispensable.

Comment réagir pour être en conformité avec loi RGPD ?

Il suffit de mettre en place une solution de sauvegarde sécurisée.
Cette solution de sauvegarde peut se faire en local ou être hébergée dans un datacenter ou les deux, car l’important c’est que votre sauvegarde préserve bien toutes vos données et vos applications métiers.


CONSEIL D’EXPERT INFORMATIQUE…

Faîtes des tests de restauration régulièrement afin de vérifier l’intégrité de vos sauvegardes et être prêts pour le 25 mai 2018.

L’équipe Acolit est à votre écoute et vous accompagne dans cette problématique de sauvegarde des données de l’entreprise.

Besoin d’aide ?

appelez-nous au :
01 75 43 40 85

ou Contactez-nous

Team AcolITLoi RGPD & sauvegarde : ce qui va changer pour les entreprises

KRACK, la faille de sécurité du réseau wi-fi

on 20 octobre 2017

connexion Wi-fi - attention dangerLa sécurité de votre connexion Wi-Fi n’est en théorie plus certifiée. Une faille hautement critique de sécurité dans le protocole Wi-Fi Protected Access II (WPA2) permettrait aux pirates d’intercepter le trafic Wi-Fi entre les ordinateurs et les points d’accès.

En attendant d’en savoir plus sur ce problème très important et qui menace la sécurité informatique de chacun d’entre nous, voici nos préconisations :

  1. Repassez par une connexion filaire grâce à un câble ethernet pour accéder à internet via votre ordinateur
  2. pour les portables optez pour la connexion en 4G et désactivez la connexion Wi-fi.
  3. Soyez extrêment prudent sur le wi-fi gratuit dans les lieux publics
  4. Et surtout faites les mises à jour de sécurité sur vos appareils connectés dès qu’elle vous seront proposées.

L’équipe Acolit suit l’affaire de près et vous tient au courant !
Nous partagerons dès infos notamment sur notre page Facebook.

En savoir plus, consultez l’article : http://www.zdnet.fr/

Team AcolITKRACK, la faille de sécurité du réseau wi-fi

Contrat d’assistance informatique : comment choisir ?

on 28 septembre 2017

À quoi sert un contrat d’assistance informatique ?

Pour commencer, voici la définition d’un contrat d’assistance informatique :

Le contrat d’assistance informatique consiste à confier à un prestataire de services, la préparation, l’entretien du matériel informatique. Le prestataire doit aussi gérer l’infrastructure et les applications du système d’information d’une entreprise.

Les principaux avantages d’un contrat d’assistance informatique

contrat d’assistance informatiqueIl permet d’avoir une protection du parc informatique illimitée, à l’aide d’une équipe prête à intervenir à tout moment, à distance ou sur site.
Le prestataire est aussi force de proposition pour optimiser les outils informatiques et augmenter leur productivité en fonction des budgets définis.
Confier son informatique dans le cadre d’un contrat permet de ne plus se soucier « des problèmes ». Cela permet de se consacrer à 100 % à son métier.

Quels services & outils doit comprendre un bon contrat d’assistance informatique ?

Allez, on vous aide un peu !

> Le portail client : il contient l’historique des interventions effectuées sur le parc informatique.
> La supervision Pro Active : outil installé sur un serveur pour être informé en temps réel de tout incident sur l’environnement informatique.
> L’assistance téléphonique : pouvoir contacter un support téléphonique pour joindre un technicien à la moindre difficulté rencontrée.
> La prise en main à distance : outil installé sur le poste de l’utilisateur et qui permet de résoudre un problème à distance.
> Les interventions préventives : Ces interventions sur site sont planifiées à l’avance. Cela permet de vérifier le bon fonctionnement du matériel et des logiciels, afin de garantir leur disponibilité et d’anticiper les éventuels problèmes.
> Les interventions curatives : ces interventions sont déclenchées face à un problème important, un technicien se déplace sur site.

Le budget informatique DSI : en bon gestionnaire, le directeur des systèmes d’informations se doit de définir, une fois par an, une estimation du budget informatique à prévoir pour l’année N+1. Ce budget permet d’anticiper les coûts de remplacement du matériel et de faire évoluer le parc informatique d’une entreprise.

contrat d’assistance informatiqueLe contrat d’assistance Acolit contient tous ces points… et encore d’autres avantages qui vous sécurisent au quotidien.

Quelle est la durée d’engagement de mon contrat informatique ?

Nombreux sont les contrats d’assistance qui sont reconduits tacitement à la date anniversaire de celui-ci.

Si l’on souhaite changer de prestataire avant qu’il ne soit trop tard, il est donc nécessaire de dénoncer par lettre recommandée le contrat 3 mois avant cette date anniversaire.
BON À SAVOIR…

Le contrat d’assistance Acolit ne vous engage pas dans la durée, voilà une bonne nouvelle !

Team AcolITContrat d’assistance informatique : comment choisir ?